Nos recommandations

Maladie de l’amiante 

Depuis les années 90, l’amiante a été décrété matériau à haut risque pour la santé. Son utilisation est définitivement interdite en France en 1997. L’amiante provoque des pathologies respiratoires très graves, parfois mortelles lorsque les produits qui le contiennent sont manipulés par les travailleurs du secteur du BTP. En effet, les fibres de l’amiante se détachent des matériaux et produits et se suspendent dans l’air ambiant. Lorsque les précautions de sécurité ne sont pas prises, ces fibres peuvent être respirées.

Les maladies les plus récurrentes causées par les fibres d’amiante sont l’asbestose, le mésothéliome et le cancer du poumon :

L’asbestose

L'AsbestoseProvoquée par la présence des fibres d’amiante dans les alvéoles des poumons, l’asbestose est l’une des maladies dues à l’inhalation de ce matériau. En effet, les fibres d’amiantes présents dans les poumons sont enveloppées par un tissu cicatriciel qui les rend de moins en moins élastiques. Après la période d’exposition, la maladie a une période latence d’environ 20 ans. Au cours de cette période, l’asbestose continue d’évoluer sans laisser apparaître des symptômes.
Pour diagnostiquer cette maladie, les spécialistes réalisent le scanner, la radiographie et des analyses des sécrétions bronchiques. Lorsque l’asbestose se déclenche, la personne atteinte commence par présenter des essoufflements, des sensations d’oppression, une toux sèche et une insuffisance respiratoire sévère. Jusqu’à présent, aucun traitement efficace n’a été trouvé pour cette maladie. L’asbestose est donc une maladie incurable.

Le cancer du poumon

Cancer du poumonL’inhalation des fibres d’amiante multiple par 5 le risque de développer une maladie cancérogène, surtout le cancer du poumon. Si en plus de l’exposition à l’amiante, la personne fume du tabac, elle multiplie par 5 fois le risque de développer cette maladie mortelle. Au même titre que l’asbestose, ce cancer présente une période de latence d’environ 30 ans avant de se déclarer par des symptômes comme l’insuffisance respiratoire et une toux persistante.

 

Le mésothéliome

mesotheliomeEncore appelé « cancer de la plèvre », le mésothéliome est aussi l’une des maladies graves causées par l’exposition à l’amiante, dans 80 % des cas. Il s’agit d’une forme très rare de cancer des poumons, du cœur et la cavité abdominale. Il se manifeste par des douleurs abdominales et l’essoufflement. Cette maladie ne se déclenche qu’environ trente ans après l’exposition aux fibres d’amiante.

Aujourd’hui, le traitement de cette maladie est exclusivement médical. Certains patients subissent la chimiothérapie, par contre les cas les plus graves subissent directement une opération chirurgicale qui n’est pas encore à 100 % efficace. Lorsque le mésothéliome se déclenche chez un patient, il a une espérance de vie limitée à environ 1 an 4 mois.

Autres maladies de l’amiante

En dehors des trois maladies graves (le cancer de poumon, le mésothéliome et l’asbestose), il existe d’autres maladies de l’amiante dont on parle très peu. Par exemple, le cancer du système gastro-intestinal, le cancer de l’œsophage, le cancer du larynx, le cancer des intestins, le cancer de l’estomac et le cancer du rein. Tous ces cancers se déclenchent généralement plus de trente ans après l’exposition aux fibres d’amiante.

Obtenez 5 devis
Faites votre demande et recevez 5 devis de sociétés spécialisées dans l'amiante.