Nos recommandations

Cancer du rein 

Le cancer du sein est une tumeur très rare qui représente environ 2 % de tous les cancers qui touchent les adultes. Il se développe chez les patients âgés de plus de 50 ans, surtout chez les hommes âgés de plus de 60 ans. En France, plus de 10 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Selon une étude réalisée en 2003, l’incidence du cancer du sein est de 12,2/100 000 habitants et de 5,7/100 000 habitants. Depuis quelques années, cette incidence a connue une forte augmentation en raison du changement constaté dans notre mode de vie.

Qu’est-ce que le cancer du rein ?

Le rein est l’organe qui secrète l’urine. On parle de cancer du rein lorsque l’une des cellules de cet organe se transforme de façon incontrôlée et forme une tumeur. Cette maladie peut se développer à partir de n’importe quelle cellule du rein, mais dans la plupart des cas, elle se base sur la cellule du parenchyme rénal. Dans ce cas, le cancer du rein est appelé « carcinome à cellules rénales ».

L’âge moyen des personnes qui souffrent du cancer du rein est 65 ans. Ce cancer touche 2 fois plus d’hommes que de femmes. Par ailleurs, les causes de ce cancer ne sont pas connues, mais certains facteurs de risque sont connus : l’obésité, le surpoids, le tabagisme et le fait de suivre un traitement par dialyse pendant une longue période (3 ans).

Les symptômes du cancer du rein

Ce cancer est parfois silencieux. Les premiers symptômes apparaissent tardivement. Dans 50 % des cas, le cancer du rein est découvert fortuitement lors d’un contrôle de routine (scanner abdominal ou échographie). Toutefois, il y a des signes révélateurs de ce cancer. En voici quelques-uns :

  • les douleurs lombaires
  • le sang dans l’urine (hématurie)
  • une varicocèle (une tumeur variqueuse des veines du cordon spermatique)
  • une métastase (cerveau, os, poumons…)
  • le syndrome paranéoplasique (polyglobulie, fièvre au long cours, hypercalcémie…)
  • l’hypertension artérielle
  • la perte de poids 
  • l’anémie 
  • la fièvre

Quels sont les traitements disponibles ?

Après le diagnostic du cancer du rein, vous serez soumis à un traitement adapté à votre profil et au stade d’évolution du cancer. En effet, cette décision est prise par un collège de médecins composé de radiologues, d’urologues, de pathologistes, de néphrologues… Ces médecins se concertent pour choisir le meilleur traitement possible. Après cette réunion pluridisciplinaire, ils peuvent vous proposer une opération chirurgicale, une radiothérapie ou un essai clinique. Cette dernière option peut aboutir à un traitement 100 % efficace pour certains patients.

Aujourd’hui, la chirurgie et la prise de certains médicaments anticancéreux sont les traitements les plus utilisés. Par exemple, si vous souffrez d’un cancer du rein localisé, le traitement que nous vous recommandons c’est la chirurgie. Mais, si vous souffrez d’un cancer présentant des métastases, la solution idéale c’est la prise des médicaments anticancéreux. Dans certains cas, la radiothérapie peut être envisagée.

Quel que soit le traitement choisi par le collège des médecins, l’objectif est de procéder à l’ablation de la tumeur ou d’atténuer les signes du cancer du rein.

Obtenez 5 devis
Faites votre demande et recevez 5 devis de sociétés spécialisées dans l'amiante.