Nos recommandations

Le cancer de l’œsophage 

Le cancer de l’œsophage est un type de cancer digestif qui se développe dans la muqueuse de l’œsophage. En 2008, plus de 500 000 cas ont été identifiés dans le monde, avec 2 fois plus d’hommes que de femmes.

La forme épidermoïde est fréquente en Afrique et en Asie. En France, ce cancer est responsable de plus de 5 000 décès par an. Les facteurs de risques du cancer de l’œsophage dépendent de plusieurs paramètres : la consommation abusive d’alcool et du tabac (90 %) et les lésions d’endobrachyoesophage et l’obésité (10 %).

Qu’est-ce que le cancer de l’œsophage ?

L’œsophage est le tuyau souple par lequel les aliments transitent pour atteindre l’estomac. Il se trouve tout au long du thorax. Il communique avec l’estomac par l’intermédiaire du cardia. Composé de muscles se contractant lorsqu’ils sont en contact avec un liquide ou un aliment, son rôle principal est d’acheminer les aliments mastiqués et les liquides vers l’estomac. On parle de cancer de l’œsophage lorsqu’une tumeur se forme au niveau de l’œsophage.

Il existe différentes formes de cancer de l’œsophage :

  • Selon la partie de l’œsophage
    Le cancer de l’œsophage peut se développer au niveau de l’œsophage abdominal, thoracique et cervical.
  • Selon le type histologique
    . 10 % des cancers de l’œsophage sont de type adénocarcinome
    . 90 % des cancers de l’œsophage sont épidermoïdes
  • Les cas exceptionnels :
    lymphome, sarcomes et petites cellules.

Quels sont les facteurs de risque de ce cancer ?

Les facteurs de risque de ce cancer sont :

  • Dans 90 % des cas, le cancer de l’œsophage est causé par la consommation d’alcool et de tabac. Plus une personne consomme de l’alcool et du tabac, plus il court le risque de développer un cancer de l’œsophage
  • Après une radiothérapie, il existe des risques de cancérisation de l’œsophage
  • L’absorption régulière des boissons brûlantes (par exemple le thé) peut causer des traumatismes au niveau de l’œsophage. Ce qui peut favoriser l’apparition du cancer
  • Les lésions chroniques de l’œsophage peuvent aussi être à l’origine du cancer.

Les symptômes de ce cancer

Au début du cancer de l’œsophage, aucun signe particulier ne permet de le diagnostiquer. En générale, c’est lors d’un examen de routine en ORL que cette maladie est découverte ou dans le cadre d’un bilan pour un patient souffrant de la cirrhose du foie. Notons que les signes d’appel œsophagien révèlent souvent un cancer.

Le symptôme le plus récurrent c’est la dysphagie, une sensation de gêne constatée au cours de la déglutination. Si ce symptôme est récent, il est conseillé de consulter un médecin.

Voici les symptômes qui apparaissent après la formation de la tumeur :

  • Le vomissement de sang
  • les douleurs thoraciques au niveau du sternum
  • la fatigue
  • perte de poids
  • les douleurs chroniques au-dessus du nombril
  • la dysphonie (le changement de la voix causé par la paralysie du nerf laryngé)

Prévention et traitement

Pour prévenir le cancer de l’œsophage, il faut supprimer le tabac, diminuer la consommation d’alcool et consulter rapidement en cas de symptômes suspects.
Le traitement de ce cancer repose sur une intervention chirurgicale : l’œsophagectomie.

Elle consiste à enlever la tumeur et la partie de l’œsophage concernée. Il existe aussi d’autres alternatives comme l’élimination de la tumeur par l’usage du plasma argon ou du laser ou l’installation d’une prothèse œsophagienne. Selon le cas, la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent être préconisées avant l’intervention.

Obtenez 5 devis
Faites votre demande et recevez 5 devis de sociétés spécialisées dans l'amiante.